Prêt immobilier | Schnader Harrison Segal & Lewis LLP


Pourquoi choisir Schnader?

L’équipe de prêts immobiliers de Schnader est un groupe interdisciplinaire d’avocats qui apporte à la table les connaissances et l’expérience requises pour représenter les banques et autres prêteurs institutionnels dans tous les aspects des opérations de prêt dans lesquelles l’immobilier est la garantie principale. Composée de membres de nos groupes de pratique de l’immobilier et des services financiers, l’équipe de prêts immobiliers fournit non seulement les conseils juridiques sophistiqués demandés par les prêteurs, mais également une connaissance approfondie des objectifs commerciaux de nos clients ainsi que des pratiques de l’industrie.

Cette perspective intégrée nous permet de fournir ce dont nos clients ont le plus besoin – la possibilité de conclure des prêts rapidement et efficacement, tout en offrant à nos clients une protection maximale contre les baisses en cas de défaillance de l’emprunteur.

Qu’est-ce qui distingue la pratique de Schnader?

Nous représentons un large éventail de prêteurs, certaines relations remontant aux années 1960. De la petite association locale d’épargne et de crédit à la quatrième plus grande banque nationale du pays en passant par un grand prêteur national de la Small Business Administration, Schnader a établi des relations de travail étroites entre les avocats et les professionnels du crédit.

Nous sommes également capables et confortables de représenter le prêteur dans le petit prêt local et le syndicat multibancaire fournissant des centaines de millions de crédits renouvelables garantis à la fiducie de placement immobilier qui possède des appartements et des centres commerciaux dans sept États ou le constructeur de maisons opérant dans dix. Chaque transaction reçoit les connaissances juridiques détaillées et l’attention portée à un avocat pratique et rentable que nos clients et leurs clients exigent.

Qui sont les clients de Schnader?

Si le prêt implique une garantie immobilière, il y a un avocat Schnader qui a géré une transaction similaire. Nous travaillons quotidiennement pour représenter des banques accordant des prêts à la construction à des sociétés, des partenariats, des sociétés à responsabilité limitée et des fiducies de placement immobilier qui développent un large éventail de propriétés, notamment:

  • logements unifamiliaux et multifamiliaux;
  • centres commerciaux locaux et régionaux;
  • parcs de bureaux de banlieue;
  • tours de bureaux CBD de grande hauteur; et
  • installations industrielles occupées par le propriétaire.

Nous avons également conclu de nombreux prêts hypothécaires à bail et développement industriel non imposable et 501 (c) (3). Il ne se passe pas une semaine sans que les membres de l’équipe de prêt immobilier ne participent à un prêt hypothécaire quelque part dans le pays qui sera vendu sur le marché des conduits.

Conseils pour atteindre les objectifs des clients

Parce que nous sommes reconnus comme des conseillers plutôt que de simples scrutateurs, nos clients sollicitent nos conseils dès les premières étapes du processus de prêt, recherchant des conseils sur la structuration d’une transaction potentielle et sollicitant nos suggestions sur les alternatives possibles. Fort de notre grande expérience dans le monde de l’immobilier, il n’est pas du tout inhabituel pour les clients de nous demander notre avis sur la réputation d’un emprunteur cherchant à établir une relation avec le prêteur. Connu à l’échelle nationale pour nos capacités de prêt immobilier, nous sommes souvent appelés par les principaux cabinets d’avocats du pays à leur fournir une assistance en tant que conseil local dans une ou plusieurs des juridictions dans lesquelles nous exerçons.

Transactions représentatives

Les transactions représentatives clôturées ces dernières années comprennent:

  • Une série de prêts hypothécaires totalisant plus de 200 millions de dollars à un important investisseur de fonds de pension, garantis par des projets d’appartements et des immeubles de bureaux situés en Floride, au Minnesota, à New York, en Pennsylvanie, en Caroline du Sud, au Tennessee, au Texas et au Wisconsin.
  • 120 millions de dollars garantis sur une ligne de crédit pour la construction résidentielle à un important constructeur de maisons opérant en Floride et en Pennsylvanie.
  • Facilité de crédit renouvelable syndiquée de 150 millions de dollars à une fiducie de placement immobilier NYSE, garantie par des propriétés dans sept États.
  • Prêt de 15,2 millions de dollars pour la construction d’un hôtel dans le comté de Montgomery, en Pennsylvanie.
  • Prêt à terme de 43 millions de dollars et ligne de crédit de fonds de roulement de 7 millions de dollars garantis par 11 centres commerciaux situés en Floride, en Pennsylvanie, en Ohio, en Géorgie et en Caroline du Sud.
  • Une série de prêts à la construction totalisant plus de 42 millions de dollars pour la construction d’un bureau / centre commercial au détail dans le comté d’Anne Arundel, Maryland.
  • Prêt de construction de 39,8 millions de dollars pour la rénovation d’un immeuble de bureaux historique à Philadelphie, en Pennsylvanie, et l’achat de crédits d’impôt historiques par une filiale du prêteur.
  • Facilité de crédit renouvelable syndiquée non garantie de 225 millions de dollars à une fiducie de placement immobilier privée.

Notre philosophie – une approche intégrée

L’équipe Schnader Real Estate Lending estime qu’il est possible de fournir aux prêteurs les services juridiques de haute qualité dont ils ont besoin de manière à ce que les transactions soient clôturées rapidement, efficacement et à un coût raisonnable. En anticipant et en résolvant les problèmes avant qu’ils ne prennent leur vie en main, nous sommes en mesure de mener à bien les transactions d’une manière qui améliore la nature gagnant-gagnant des prêts immobiliers. Parce que les membres de l’équipe sont expérimentés non seulement en matière de sécurité immobilière, mais aussi de biens personnels et d’autres garanties UCC, nous sommes en mesure de gérer les transactions entièrement au sein de l’équipe, réduisant ainsi les coûts élevés pouvant résulter de la participation de nombreuses mains à l’opération. .

Nous reconnaissons, bien sûr, que tous les prêts ne fonctionneront pas au fur et à mesure des besoins et qu’un seul mauvais prêt peut entraîner la perte d’un portefeuille entier. Par conséquent, alors que notre objectif est de conclure des prêts rapidement et efficacement, une protection maximale du prêteur en cas de défaut est d’une importance primordiale. Plusieurs membres de l’équipe ont pratiqué un certain nombre de booms et de ralentissements immobiliers au cours des quatre dernières décennies et, en travaillant avec les praticiens qualifiés de l’équipe de faillite, d’entraînement et de réorganisation des entreprises de Schnader, nous savons comment maximiser la probabilité d’un résultat favorable si le le prêt est en défaut.

Nouvelles commerciales, Investissement boursier / boursier, Live BSE / NSE Sensex & Nifty, Fonds communs de placement, Marché des produits de base, Investissement / gestion de portefeuille financier, Nouvelles de démarrage Inde, Nouvelles financières




Par



Octopus Real Estate complète le refinancement de son immense Bedfo …


Octopus Real Estate, en collaboration avec la société de courtage basée à Cardiff, Pure Commercial Finance, a finalisé le refinancement de 28,3 millions de livres sterling du site de développement de 970 acres de UK Regeneration à Biggleswade, dans le Bedfordshire.

Le site se compose de deux parties, la première étant un site de 270 acres bénéficiant d’un consentement à la planification pour 1 500 logements et une section 106 convenue, tandis que la deuxième partie est un site de 700 acres immédiatement voisin qui a été zoné par Central. Bedfordshire Council pour le futur développement résidentiel.

L’immense site est dans un emplacement privilégié pour le développement résidentiel, étant situé entre Bedford et Cambridge, et est immédiatement adjacent à la nouvelle voie Baden Powell, qui se connecte directement à la chaussée A1 en duel.

La gare principale de Biggleswade est à seulement cinq minutes, d’où des trains directs réguliers atteignent London King’s Cross en 40 minutes.

Octopus Real Estate finalise le refinancement de son immense site résidentiel Bedfordshire

UK Regeneration, qui travaille sur le concept depuis 2015, a assemblé un site vaste et complexe qui, selon lui, soutiendra la croissance durable de Biggleswade.

Le développement du premier site sera livré sur une base progressive tandis que l’emprunteur travaille en même temps que le Central Bedfordshire Council pour s’assurer que le site plus large obtient le consentement et est livré.

L’année dernière, Octopus Real Estate – qui fait partie du groupe Octopus et d’un prêteur et investisseur immobilier britannique spécialisé – a établi une série de nouveaux records de crédit.

Il a conclu une variété de prêts commerciaux, chacun d’une valeur de plus de 20 millions de livres sterling, à travers le pays et sur un large éventail de classes d’actifs.

La société affirme que son appétit pour prêter à la fois dans la capitale et dans les régions est toujours aussi fort, avec des achèvements récents à Bedfordshire, Derbyshire, Essex, Hertfordshire, Lancashire, Londres, Somerset et Suffolk «soulignant sa large couverture nationale».

Dominic Gibson, directeur des investissements chez Octopus Real Estate, a déclaré: «Il s’agit d’un site extrêmement bien situé dans une partie hautement souhaitable du pays. Avec des liaisons de banlieue solides vers Londres, Cambridge et Bedford et un manque de logements familiaux dans la zone plus large, nous sommes convaincus que le développement à long terme attirera une forte demande. La vision et le désir de UK Regeneration de fournir des logements durables de haute qualité sont clairs, et nous sommes très heureux de les soutenir dans la progression de ce projet passionnant. »

Jackie Sadek, directeur des opérations chez UK Regeneration, a ajouté: « Nous travaillons sur ce programme en évolution depuis 2015, donc il a été fantastique de travailler en partenariat avec Octopus Real Estate à mesure que nous nous rapprochons de sa livraison. »

Elle a déclaré que, en étroite collaboration avec le Central Bedfordshire Council, les plans à long terme offriront une gamme de «maisons durables de haute qualité et créeront de nouvelles communautés importantes».

«Octopus Real Estate n’a pas tardé à reconnaître l’impact transformateur du programme et avec leurs points de vue alignés sur la qualité, la durabilité et la certitude, ils ont été un partenaire financier vraiment fantastique pour nous», a-t-elle conclu.

Cette dernière activité d’Octopus Real Estate fait suite au prêt de 21,2 millions de livres sterling qu’elle a accordé en septembre dernier pour transformer une ancienne usine de blé déchiqueté à Welwyn Garden City.

* Toutes les images sont une gracieuseté de HTA Design LLP


LinkedIn
->

Les prêts bancaires contre les immeubles commerciaux continuent de croître au premier semestre 2019


		Maisons miniatures reposant sur des piles de pièces de monnaie

Affaires et finances
Série: Pleins feux sur la recherche

Les prêts augmentent malgré le manque de transactions immobilières et les risques politiques


par Amy Ripley (agente principale des communications)

  • L’émission de nouveaux prêts a atteint 23,3 milliards de livres sterling pour les six premiers mois de 2019, contre un creux de 21 milliards de livres sterling 12 mois plus tôt
  • Les marges de crédit contre les principaux bureaux de Londres continuent d’être sous pression, tombant à 196 points de base en juin 2019, en particulier pour les prêteurs internationaux qui se sont battus pour obtenir des transactions, réduisant les marges au premier semestre 2019 à de faibles niveaux de LTV
  • Les livres sur les prêts bancaires britanniques se terminent en juin 2019

Selon le Cass Business School UK Commercial Real Estate Lending Report, rédigés par le Dr Nicole Lux, les nouveaux prêts pour le premier semestre 2019 étaient de 4% supérieurs aux volumes atteints douze mois plus tôt, à 23,3 milliards de livres sterling. Contre cela, Costar a enregistré 23 milliards de livres sterling de transactions immobilières au cours de la même période, ce qui s’est traduit par 1 £ de nouvelle dette contractée pour chaque 1 £ de valeur de propriété transactionnelle.

La moyenne à long terme sur dix ans a été de 74 pence de nouvelle dette pour 1 £ de valeur de propriété, ce qui indique que la plupart des créances de dette sont le résultat d’une activité de refinancement et de restructuration. Ainsi, seulement 39% des nouvelles dettes ont été utilisées pour financer des acquisitions immobilières, laissant le marché de la dette au risque de surchauffe.

Un autre indicateur de certains changements dans la dynamique du marché a été observé concernant la distribution de prêts secondaires; alors que les syndications ont été lentes, le marché de la titrisation s’est considérablement accéléré comme stratégie de sortie. Au cours du premier semestre 2019, le marché de la titrisation a annoncé six nouvelles transactions au Royaume-Uni, avec cinq autres en cours de préparation. Cependant, sur un total de 4,5 milliards de transactions, qui ont été titrisées, seulement 3 milliards de livres provenaient de prêts nouvellement consentis, le reste était des prêts assaisonnés de 2017 à 2018, laissant encore de la place au bilan pour de nouveaux prêts.

L’encours du financement du développement est resté inchangé, mais les facilités non utilisées ont augmenté à 27 milliards de livres sterling au cours du premier semestre de 2019, contre 22 milliards de livres sterling à la fin de 2018. Cela indique qu’un autre montant de financement du développement est disponible pour un prélèvement plus tard cette année.

La tarification des prêts reste extrêmement compétitive pour les immeubles de bureaux de premier ordre de Londres allant de 140 à 200 pb dans les 25e et 75e centile. Le prix des prêts sur les propriétés et emplacements secondaires reste de 80 à 100 points de base plus large que le taux préférentiel, en particulier le prix des prêts sur les propriétés de détail secondaires reste supérieur à celui des autres catégories d’actifs, atteignant 330 à 600 points de base pour les LTV relativement faibles de 45 à 55%.

Sur une base de rendement annuel, un prêt garanti de premier rang à taux fixe de cinq ans de la CRE a généré un rendement de 2,9% par rapport à une garantie sur cinq ans avec un rendement de 0,5% et des obligations d’investissement de sociétés britanniques à 1,4 – 1,7% en juin 2019. , ce qui en fait l’un des investissements les plus attractifs du marché actuel. Cependant, certains prêteurs subissent des pressions sur le rendement des prêts sur les actifs de détail secondaires, et une tarification correcte des risques est cruciale.

Peter Cosmetatos, directeur général du CREFC Europe m’a dit:

«Le Dr Nicole Lux mérite des éloges pour l’analyse de plus en plus sophistiquée présentée dans cette recherche. Contrairement au marché britannique du crédit immobilier commercial, qui en est à sa sixième année de stabilité, les recherches et analyses contenues dans le rapport Cass ne sont pas restées immobiles.

«Ce rapport confirme l’importance structurelle croissante des prêteurs moins traditionnels. Non seulement la recherche montre le rôle démesuré joué par les autres prêteurs (et les petits prêteurs en général) dans les prêts à plus long terme. Cela montre également que, avec l’activité des assureurs et des banques britanniques et allemandes dominées par le refinancement, les autres prêteurs et les petits prêteurs (avec les autres banques internationales) fournissent également un montant disproportionné du financement d’acquisition disponible sur le marché. »

Neil Odom-Haslett, président de l’Association of Property Lenders, a déclaré:

«Les six premiers mois de 2019 ont été difficiles pour un certain nombre de raisons, notamment le manque de transactions, les changements structurels dans le secteur de la vente au détail, l’incertitude que le Brexit a achetée et de nombreux prêteurs étant en mode« sans risque ». Malgré ces vents contraires, les prêteurs immobiliers ont connu un premier semestre incroyablement occupé alors qu’ils refinancent leurs livres de prêts hérités et repositionnent une partie de leurs prêts aux particuliers. Il y a eu une forte concurrence à l’extrémité supérieure du marché des prêts, en particulier dans le centre de Londres, avec des opportunités de financement agressivement évaluées par certains prêteurs, tandis qu’à l’autre extrémité du spectre, les prêts contre les centres commerciaux secondaires se sont révélés un peu plus délicats. et les marges se sont élargies. »

Nick Hume, directeur de Savills a déclaré:

«Les chiffres des prêts pour le premier semestre de 2019 sont plus élevés que prévu, d’autant plus que les volumes de transactions d’investissement commercial au cours de la période correspondante ont diminué de 29,9%. Cela témoigne peut-être d’une concentration continue des prêts vers le refinancement, les principaux bénéficiaires semblant être les banques britanniques, les autres prêteurs et les compagnies d’assurance. Le marché de la dette reste liquide et les prix sont compétitifs, en particulier pour les actifs de premier ordre du centre de Londres. »

Ion Fletcher, directeur des politiques (finances) de la British Property Federation, a déclaré:

«La majeure partie des prêts immobiliers commerciaux continue de porter sur des actifs à Londres et dans le sud-est, reflétant le dynamisme de la région par rapport au reste du pays, mais renforçant peut-être également les disparités dans les résultats économiques et sociaux. Pour que les prêts circulent à travers le pays, le gouvernement doit prioriser les investissements importants dans les infrastructures physiques, numériques et de compétences pour augmenter la productivité. »

Le rapport peut être acheté ici.

Rejoindre la conversation
#CassExperts

Bainbridge annonce de nouvelles embauches clés et une promotion des cadres pour soutenir la croissance de l’entreprise


WELLINGTON, Fla., 14 janvier 2020 / PRNewswire-PRWeb / – Les sociétés de Bainbridge (Bainbridge), le 10e plus grand développeur d’appartements et l’un des principaux propriétaires et gestionnaires de collectivités multifamiliales de luxe, a annoncé aujourd’hui l’embauche de deux nouveaux membres de l’équipe et une promotion pour les cadres.

« En tant qu’entreprise, nous sommes dans une période de croissance très excitante avec plus de 7 000 unités en phase de pré-développement et de construction, et de grandes opportunités dans nos acquisitions et notre pipeline de gestion par des tiers », a déclaré Dana Caudell, Président de la gestion immobilière chez Bainbridge. « Nous sommes déterminés à prendre des décisions d’embauche stratégiques pour soutenir cette croissance et sommes ravis de faire partie de notre équipe de professionnels hautement qualifiés et passionnés. »

Alicia Bush rejoint le Bainbridge équipe en tant que vice-président régional Atlanta. Avec plus de 20 ans d’expérience dans l’industrie multifamiliale, le portefeuille d’Alicia comprend une gamme diversifiée de propriétés, de la nouvelle construction aux actifs stabilisés. Son expérience dans les opérations, le personnel, la formation et la gestion des actifs physiques la positionne bien pour diriger Bainbridge’s Équipe de gestionnaires de district et de région à travers son portefeuille, assurant une supervision stratégique et fournissant des conseils sur les processus quotidiens et les fonctions opérationnelles. Alicia est diplômée de la Université de Géorgie avec double spécialisation en langue étrangère et gestion des affaires.

Christy Sanchez assume le rôle de vice-président de la gestion immobilière qui sera basé à Austin, Texas. À ce poste, elle supervisera les opérations mondiales de Bainbridge’s portefeuille de gestion et soutenir le développement des affaires pour la division de gestion tierce de l’entreprise. Christy apporte plus de 20 ans d’expérience dans l’industrie à Bainbridge, récemment à titre de vice-président régional dans le centre Texas pour Alliance Residential. Elle a obtenu sa certification en gestion de Brookhaven College et est un Certified Apartment Manager (CAM) par le biais de la National Apartment Association (NAA). Elle détient également le titre de Certified Property Manager (CPM) par le biais de l’Institute of Real Estate Management (IREM).

De plus, ancien vice-président de la gestion immobilière Julia Watson a été promu vice-président directeur de la gestion immobilière. Dans son rôle, Julia dirigera les études de marché, supervisera la mise en œuvre des stratégies financières et opérationnelles, gérera les acquisitions et jouera un rôle essentiel dans le développement des affaires. Julia est spécialisée dans les nouvelles constructions, les projets de location de catégorie «A», les propriétés stabilisées, les projets de rénovation et les collectivités à valeur ajoutée. Diplômé de la Université de Géorgie, elle détient son titre de CAM par le biais de l’ANA et poursuit actuellement son titre de CPM par le biais de l’IREM. Elle est également professionnelle certifiée du crédit au logement (HCCP) et professionnelle certifiée de la conformité du crédit (C3P).

À propos de The Bainbridge Companies, LLC
The Bainbridge Companies est un propriétaire, développeur et gestionnaire de premier plan de communautés d’appartements multifamiliaux de luxe Est des États-Unis. Fondée en 1997, Bainbridge est une famille entièrement intégrée de sociétés immobilières engagées dans le développement, la construction, la gestion et l’acquisition de biens immobiliers résidentiels et commerciaux. Bainbridge a son siège social à Wellington, Floride, avec des bureaux régionaux à Bethesda, Md., Raleigh, N.C., Orlando et Tampa, Fla., Atlanta, Ga., et La ville de New York, N.Y. Notre équipe est composée de plus de 600 professionnels passionnés dans nos bureaux et notre portefeuille.

SOURCE Les entreprises de Bainbridge

Services bancaires immobiliers


Ce que nous faisons

Votre relation bancaire donne accès à une équipe de banquiers et de professionnels des services de trésorerie dédiée à répondre aux besoins et à résoudre les défis auxquels votre entreprise est confrontée aujourd’hui, et à vous aider à vous préparer à ceux que vous pourriez rencontrer demain.

S’appuyer sur une relation à long terme

Bénéficiez de toutes les ressources de nos partenaires dans toute l’entreprise. Des informations sectorielles et des outils financiers flexibles à une gamme de solutions, nous proposons une approche pratique, avec une connaissance du marché local, pour vous aider à atteindre vos objectifs, aujourd’hui, demain et tout au long d’une grande variété de cycles économiques.

Obtenez un financement spécialisé

Nous offrons des prêts de portefeuille sur les principaux types de propriétés: bureaux, industriels, multifamiliaux et commerciaux. Utilisez notre expertise en matière de crédit immobilier, y compris la construction commerciale et multifamiliale, les acquisitions, les facilités d’entreprise structurées, les prêts hypothécaires à terme et les facilités d’abonnement, pour vous aider à atteindre vos objectifs à court et à long terme.

Gérez votre entreprise plus efficacement

Avec l’accès à notre gamme complète de solutions de trésorerie, vous serez mieux équipé pour rationaliser les encaissements et les paiements, élargir vos capacités en ligne, augmenter l’efficacité du personnel et réduire la fraude tout en optimisant le fonds de roulement. Bénéficiez de services aux locataires conçus pour améliorer l’administration des dépôts de location des locataires, le traitement des nouveaux comptes, le paiement en temps opportun de tous les intérêts et les rapports fiscaux.

Connectez-vous avec les ressources approfondies d’une organisation mondiale

Accédez à des professionnels qualifiés de J.P.Morgan pour les transactions sur les marchés de la dette et des actions, les swaps de taux d’intérêt, les transactions de change et les actions, les crédits et autres dérivés. Les besoins de financement par entité, la gestion d’actifs ou d’autres capacités de conseil financier et de banque d’investissement sont également disponibles pour nos clients de la banque immobilière, ainsi que l’accès à des informations exclusives et à des études de marché.

Prêteur immobilier commercial alternatif


BLC est un prêteur direct non bancaire privé à l’échelle nationale qui offre aux propriétaires d’entreprise et aux immeubles de placement un financement immobilier commercial pour les besoins à court et à long terme.

Nous proposons des prêts relais à court terme uniquement de 1 000 000 $ à 20 millions $ et des prêts à long terme SBA CDC / 504 de 1 000 000 $ à 10 millions $, en mettant l’accent sur la rapidité et la certitude de l’exécution.

La famille de sociétés BLC comprend le capital des prêts aux entreprises, qui émet et souscrit nos prêts qui sont ensuite financés et gérés par le BLC Prime Lending Fund II, et les conseillers du fonds BLC qui mobilisent et gèrent le capital du Fonds.

Nous offrons du financement à l’échelle nationale pour les emprunteurs qui se trouvent dans une situation où le temps presse ou qui ne peuvent actuellement se qualifier pour un financement bancaire traditionnel ou conventionnel.

Nous accueillons les demandes de prêt directement des emprunteurs ainsi que les références d’agents immobiliers, d’avocats, de comptables, de courtiers en hypothèques, de consultants et de conseillers financiers. Nous pouvons répondre dans les 24 heures avec des approbations préliminaires et pouvons clôturer en aussi peu que 10 jours ouvrables.

Règle de divulgation hypothécaire intégrée de 2013 en vertu de la Loi sur les procédures de règlement des biens immobiliers (Règlement X) et de la Loi sur la vérité dans les prêts (Règlement Z)


Les articles 1098 et 1100A de la Dodd-Frank Wall Street Reform and Consumer Protection Act (Dodd-Frank Act) nous obligent à publier des règles et des formulaires qui combinent certaines divulgations que les consommateurs reçoivent en rapport avec la demande et la clôture d’un prêt hypothécaire en vertu de la vérité in Lending Act (Règlement Z) et la Real Estate Settlement Procedures Act (Règlement X). Conformément à cette exigence, nous modifions les règlements X et Z pour établir de nouvelles exigences de divulgation et de nouveaux formulaires dans le règlement Z pour la plupart des opérations de crédit à la consommation à capital fixe garanties par des biens immobiliers. En plus de combiner les exigences de divulgation existantes et de mettre en œuvre de nouvelles exigences imposées par la loi Dodd-Frank, la règle finale fournit des indications détaillées sur la conformité à ces exigences.

Règle finale

Lisez-le sur le Federal Register – 31 décembre 2013

Voir le pdf – 20 novembre 2013

Modifications et corrections

Modifications – 2 mai 2018

  • Le Bureau of Consumer Financial Protection (Bureau) a modifié les exigences fédérales de divulgation hypothécaire en vertu de la Real Estate Settlement Procedures Act (RESPA) et de la Truth in Lending Act (TILA) qui sont mises en œuvre dans le règlement Z. Les modifications concernent le moment où un créancier peut comparer les frais payé ou imposé au consommateur aux montants divulgués dans une divulgation de clôture, au lieu d’une estimation de prêt, afin de déterminer si un coût de clôture estimatif a été divulgué de bonne foi.

Amendements – 11 août 2017

  • Cette règle finale rend hommage aux orientations informelles du Bureau sur diverses questions et apporte des clarifications et des modifications techniques supplémentaires. Cette règle crée également des tolérances pour le total des paiements, ajuste une exemption partielle affectant principalement les agences de financement du logement et les organisations à but non lucratif, étend la couverture des exigences de divulgation intégrée TILA-RESPA à toutes les unités coopératives et fournit des conseils sur le partage des divulgations intégrées avec les différentes parties impliquées. dans le processus de montage hypothécaire.

Correction des informations supplémentaires – 10 février 2016

  • Les informations supplémentaires à la règle finale TILA-RESPA contenaient une erreur typographique, que ce document corrige, concernant l’application de tolérances aux primes d’assurance des biens, aux taxes foncières, aux cotisations des associations de propriétaires, aux frais de copropriété et aux frais de coopération.

Correction – 24 décembre 2015

  • Le Bureau de la protection financière des consommateurs apporte des corrections techniques au Règlement Z (Vérité en matière de prêt) et aux Interprétations officielles du Règlement Z. Ces corrections republient certaines dispositions du Règlement Z et des Interprétations officielles qui ont été supprimées par inadvertance ou non incorporées dans le Code of Federal Règlement d’application de la règle finale «Divulgations hypothécaires intégrées en vertu de la loi sur les procédures de règlement des biens immobiliers (règlement X) et de la loi sur la vérité sur les prêts (règlement Z)» (règle finale TILA-RESPA).

Amendements; Retard de la date d’entrée en vigueur – 24 juillet 2015

  • Le Bureau de la protection financière des consommateurs reporte au 3 octobre 2015 la date d’entrée en vigueur de la règle finale TILA-RESPA et des modifications TILA-RESPA connexes. À la lumière de certaines exigences procédurales en vertu de la Congressional Review Act (CRA), la règle finale TILA-RESPA et les modifications TILA-RESPA ne peuvent pas entrer en vigueur le 1er août 2015, comme le prévoyaient initialement ces règles. Pour se conformer à l’ARC et pour aider à assurer la bonne mise en œuvre de la règle finale TILA-RESPA, le Bureau prolonge la date d’entrée en vigueur de la règle finale TILA-RESPA et des modifications TILA-RESPA au-delà de la période minimale supplémentaire requise par l’ARC. jusqu’au 3 octobre 2015, comme proposé. Le Bureau apporte également certaines modifications techniques aux interprétations officielles du règlement Z afin de refléter la nouvelle date d’entrée en vigueur et les corrections techniques de deux dispositions du règlement Z adoptées par la règle finale TILA-RESPA.

Amendements – 19 février 2015

  • Cette règle finale modifie la règle finale TILA-RESPA 2013. Cette règle étend l’exigence de calendrier pour les divulgations révisées lorsque les consommateurs verrouillent un taux ou prolongent un verrou de taux après que l’estimation du prêt est fournie et autorise certains termes liés aux prêts à la construction pour les transactions impliquant de nouvelles constructions sur l’estimation du prêt. Cette règle modifie également la règle finale de 2013 de l’initiateur du prêt pour prévoir le placement du système de licence hypothécaire national et de l’ID du registre (ID NMLSR) sur les divulgations intégrées. De plus, le Bureau apporte des corrections non substantielles, y compris des mises à jour de citation et de renvoi et des changements de libellé à des fins de clarification, à diverses dispositions des règlements X et Z, telles que modifiées ou adoptées par la règle finale TILA-RESPA de 2013.
Demande de commentaires du public; prolongation de la période de commentaires

Lire les commentaires du public – 6 septembre 2012

Projet de règle avec demande de commentaires du public

Lisez-le sur le Federal Register – 23 août 2012

Règle proposée émise – 9 juillet 2012

Conditions des prêts commerciaux et résidentiels: 4 différences clés


Il existe de nombreuses différences entre un commercial et Résidentiel immobilier prêts.

Qui est le revenu, ça compte?

Lorsque vous demandez un prêt hypothécaire résidentiel, le prêteur examine en premier lieu votre revenu brut personnel et le montant de votre dette. En règle générale, les prêteurs veulent que votre dette ne dépasse pas 45% de votre revenu brut. Votre paiement hypothécaire à lui seul ne devrait pas dépasser 28%.

Lors de l’évaluation d’une entreprise qui a sollicité un prêt immobilier commercial, c’est la capacité de l’immeuble considéré à générer un revenu par rapport à la dette sur celui-ci. C’est ce qu’on appelle le ratio de couverture de la dette, ou DCR. Un DCR de 1: 1 signifie qu’une propriété gagne ce qu’elle doit. Les prêteurs aiment voir un DCR de 1: 1,25.

Acomptes

L’acompte sur un prêt résidentiel est négociable. Dans un marché du logement solide, il est relativement facile d’obtenir une hypothèque à taux zéro si vous avez un bon crédit. Si votre ratio prêt / valeur est supérieur à 80%, c’est-à-dire si le prêt que vous souhaitez représente plus de 80% de la valeur marchande actuelle de la maison, vous devrez payer une assurance hypothécaire privée ou PMI.

Comme indiqué ci-dessus, un prêt immobilier commercial est considéré comme plus risqué qu’une hypothèque immobilière. En conséquence, les prêteurs exigent généralement un acompte de 20% et un ratio prêt / valeur de 80%. Dans un climat commercial solide où les prêteurs sont en concurrence pour les prêts, une baisse de 10% sur l’immobilier commercial est possible.

Durée du paiement

Un prêt immobilier résidentiel conventionnel a une durée de 30 ans. Les prêts immobiliers résidentiels peuvent être négociés pour des durées de 15 ou même de 40 ans. Lorsqu’un marché immobilier est très fort et que les prêteurs croient que les valeurs vont augmenter, même des prêts hypothécaires de 50 ans sont offerts. Mais la norme est de 30 ans.

Pour un prêt commercial, encore une fois parce que le risque est considéré comme plus élevé, un versement sur 10 ans est typique. Comme pour les hypothèques résidentielles, tout est négociable, mais les immeubles commerciaux sont souvent vendus à des investisseurs à long terme avant la fin de la période de 10 ans.

Sanctions

Un prêt résidentiel typique peut être remboursé à tout moment, quelle que soit la durée du remboursement, sans pénalité. De nombreux prêts résidentiels sont refinancés si les taux d’intérêt baissent, ce qui serait moins rentable s’il y avait des pénalités pour remboursement anticipé.

Cependant, les prêts immobiliers commerciaux comportent généralement des pénalités de remboursement anticipé. Tout cela remonte au risque du prêt dans l’estimation du prêteur. En règle générale, la pénalité pour remboursement anticipé d’un prêt commercial est sur une échelle mobile, diminuant chaque année en pourcentage du prêt.

Produits de prêt aux entreprises | Marges de crédit commerciales, prêts à terme et prêts immobiliers





Notre équipe de prêt commercial peut recommander des solutions de prêt pour répondre à vos besoins de trésorerie à court terme.

Chez CFG Bank, nous comprenons l’importance d’emprunter de l’argent pour la gestion d’entreprise.

Nous travaillons en partenariat avec vous pour répondre à vos besoins de crédit et gérer les flux de trésorerie ainsi que pour créer des options pour vos besoins de financement commercial immédiats, saisonniers, à court et à long terme.

Produits de prêts commerciaux hautement compétitifs, notamment les lignes de crédit, les prêts à terme, les prêts immobiliers et le financement sans but lucratif.

Lignes de crédit

  • Financement des comptes clients
  • Financement des stocks
  • Crédits relais à court terme

Financement immobilier

  • Prêts hypothécaires commerciaux occupés par le propriétaire – achats et refinancement
  • Retraits

Prêts et baux à terme

  • Financement d’équipement
  • Acquisition d’entreprise
  • Capital permanent pour l’expansion
  • Prêt à effet de levier