Vous envisagez d’acheter un bien locatif | Immobilier


Faites vos recherches si vous songez à acheter un bien locatif comme investissement et pour créer des revenus. Avant de commencer à chercher, sachez comment vous prévoyez de financer votre achat. Vous devez avoir un acompte d’au moins 20% du prix d’achat lors de l’achat d’une propriété qui n’est pas votre résidence principale.

3 questions à se poser

  1. Comment allez-vous le financer?
  2. Quel revenu peut-il générer?
  3. Combien coûtera son entretien?

Vous devez avoir un acompte d’au moins 20% du prix d’achat lors de l’achat d’une propriété qui n’est pas votre résidence principale. Au 30 mai 2014, le Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) abandonne sa résidence secondaire assurance hypothécaire produit – cela signifie que les hypothèques sur les résidences secondaires ne seront plus assurables en vertu de la SCHL.

5 choses à savoir

  1. Le réel local biens marché – Les prix et les taux de croissance varient.
  2. Le marché locatif local – Les loyers et les taux d’inoccupation varient.
  3. Les coûts – Facteur de démarrage et de coûts continus.
  4. Droits et responsabilités du propriétaire – Demandez à votre agent immobilier ou lisez l’aide pour les propriétaires.
  5. Vos futurs locataires – Filtrer les candidats et effectuer des vérifications de crédit.

Renseignez-vous auprès de votre agent immobilier ou constructeur sur le remboursement pour logements locatifs si vous achetez une nouvelle propriété résidentielle à louer. Si la propriété dépasse 400 000 $, la TVH s’applique en Ontario.

Facteur de taux de vacance

En règle générale, prévoyez un taux de vacance de 5% dans votre plan financier. Selon la SCHL, les taux d’inoccupation varient en Ontario et au Canada. Regardez les tarifs pour début 2011:

  • Pour les 35 principaux grands centres du Canada, le taux d’inoccupation moyen était de 2,5%.
  • En Ontario, les taux étaient en moyenne d’environ 2,5%.
  • Les taux variaient en Ontario – ils étaient les plus élevés à Windsor et à London.

Pour avoir une idée de la façon dont les loyers peuvent varier selon l’emplacement, consultez les loyers moyens en Ontario.

Passer à l’action

Faites vos recherches sur:

  1. Le marché immobilier local
  2. Le marché locatif local
  3. Les coûts potentiels
  4. Les droits et responsabilités des propriétaires
Lire  Acheter un bien immobilier est plus accessible que jamais avec DiversyFund

Faits rapides

Au début de 2011, les taux d’inoccupation en Ontario étaient en moyenne d’environ 2,5%.

Source: Canada Hypothèque and Housing Corporation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *