Détroit a surtaxé les résidents de 600 millions de dollars, provoquant une crise de forclusion. Les résidents ripostent maintenant


À Détroit, une confrontation entre les législateurs progressistes et la ville mène des politiques de logement racistes qui ont privé les Afro-Américains de Détroit de leurs maisons et creusé l’écart de richesse raciale. Jeudi, la Coalition for Property Tax Justice a annoncé un recours collectif contre la ville de Détroit, le comté de Wayne et l’État du Michigan en réponse à des saisies fiscales foncières injustes. Une propriété sur quatre à Detroit a été soumise à la forclusion fiscale, un niveau comparable uniquement aux taux de forclusion fiscale pendant la Grande Dépression. Selon des experts juridiques, bon nombre des saisies ont été causées par des impôts fonciers gonflés illégalement qui violaient la constitution de l’État, qui dit qu’aucun bien ne peut être évalué à plus de 50% de sa valeur marchande. Détroit est désormais à 80% afro-américaine et 40% des habitants de la ville vivent en dessous du seuil de pauvreté fédéral. Mais alors que le centre-ville de Detroit devient de plus en plus embourgeoisé, des milliers de résidents de longue date de la ville, pour la plupart des familles afro-américaines, ont perdu leurs maisons à cause de la forclusion des impôts fonciers qu’ils n’auraient pas dû payer en premier lieu parce que l’exonération de la taxe sur la pauvreté excuse ceux qui vivent dans la pauvreté de payant. De Detroit, Michigan, nous sommes rejoints par la représentante démocrate Rashida Tlaib du Michigan, qui a travaillé sur ce procès avant son entrée au Congrès, et Bernadette Atuahene, professeure à l’IIT, Chicago-Kent College of Law, et professeure de recherche à l’American Bar Foundation. Elle est membre de la Coalition for Property Tax Justice, et sa prochaine étude, qui sera publiée dans l’UC Berkeley Law Review, s’intitule «Predatory Cities».

Lire  Sisi ordonne d'augmenter le revenu des travailleurs et la limite d'exonération fiscale

La démocratie maintenant! produit une heure d’information quotidienne, mondiale et indépendante animée par les journalistes primés Amy Goodman et Juan González. Nos reportages comprennent les dernières nouvelles d’actualité et des entretiens approfondis avec des personnes en première ligne des problèmes les plus urgents du monde. Sur DN !, vous entendrez une diversité de voix s’exprimer, offrant une perspective unique et parfois provocante sur les événements mondiaux.

Vous avez manqué un épisode? Consultez DN sur FSTV VOD à tout moment ou visitez la page d’exposition pour les derniers clips.

#FreeSpeechTV est l’un des derniers réseaux d’information nationaux indépendants, engagés à faire avancer le changement social progressif.

#FSTV est disponible sur Plat, DirectTV, Apple TV, Roku, Fronde et en ligne sur freespeech.org

#democracynow
                      Bernadette Atuahene
                      La démocratie maintenant!
                      Forclusion de Detroit
                      Marché du logement
                      Villes prédatrices
                      Prêts prédateurs
                      Rashida Tlaib

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *