Comprendre les investissements immobiliers | Investissements complexes


Bien réel biens investissements peuvent offrir une gamme d’avantages, il n’y a aucune garantie que vous gagnerez un revenu ou un profit et, comme tout investissement, il y a un certain nombre de risques et d’incertitudes que vous devez considérer attentivement avant d’investir.

5 types d’investissements immobiliers

1. Fiducies de placement immobilier

Un investissement immobilier confiance (REIT) investit dans des biens immobiliers productifs de revenus, tels que des centres commerciaux ouunité bâtiments résidentiels. Un investissement dans une FPI peut offrir aux investisseurs un revenu grâce aux paiements qu’il reçoit des propriétés dans lesquelles il a investi.

Les investisseurs peuvent acheter des titres dans des FPI publiques ou privées. Les FPI publiques sont inscrites sur un Bourse et les FPI privées sont négociées sur le marché dispensé. L’achat et la vente de titres de FPI publics par le biais d’une bourse sont relativement simples et leur valeur est facilement évaluée à l’aide de prix accessibles au public. Les FPI privées ne sont pas cotées en bourse, ce qui rend leurs titres plus difficiles à évaluer et Commerce. Investir dans une FPI privée est différent et généralement plus risqué que d’investir dans une FPI publique. Les investisseurs doivent également satisfaire à certaines conditions d’admissibilité avant de pouvoir acheter des titres dans une FPI privée.

En règle générale, les titres vendus au public en Ontario doivent être offerts en vertu prospectus (un document qui fournit des informations détaillées sur la sécurité et la société qui l’offre), mais il existe quelques exceptions à cette règle. Par exemple, en Ontario, si une FPI privée cherche à lever des fonds auprès d’investisseurs, elle peut être en mesure de vendre dispense de prospectus sur le marché dispensé. En savoir plus sur le fonctionnement du marché dispensé.

Certains risques courants liés à l’investissement dans des FPI privées

  • Manque de liquidité Étant donné que les FPI privées achetées sur le marché dispensé ne sont pas cotées en bourse, elles peuvent être difficiles à évaluer et ne peuvent pas être revendues facilement. Vous devrez peut-être conserver l’investissement plus longtemps que prévu.
  • Manque de transparence – Étant donné que les FPI privées ne sont pas soumises aux mêmes obligations de divulgation que les FPI publiques, il y a moins d’informations continues disponibles pour vous sur la façon dont la FPI se porte, ce qui peut vous compliquer la tâche d’évaluer la façon dont votre placement se porte.
  • Baisse de la valeur d’investissement – Le montant des versements que vous recevez et la valeur de votre investissement dépendent de la valeur des propriétés dans lesquelles un FPI a investi et des revenus qu’il gagne. La détérioration des conditions des propriétés, des taux d’inoccupation plus élevés ou des locataires qui ne font pas leurs paiements de loyer peuvent affecter vos paiements ou la valeur de l’investissement.
  • Frais élevés – Les FPI privées paient parfois des frais de gestion et d’autres frais plus élevés, ce qui peut réduire le montant des versements et laisser au FPI moins d’argent pour réparer et entretenir les propriétés existantes ou investir dans plus de propriétés.
  • Responsabilité personelle – Vous pourriez être tenu personnellement responsable du paiement des obligations d’un FPI privé si le FPI ne peut pas payer ses obligations. Ceci est communément appelé «appel de capital».

Vous pouvez faire face impôt conséquences si votre investissement immobilier est détenu dans un REER et ne peut pas être vendu. Consultez un conseiller fiscal pour obtenir des conseils.

2. Société en commandite immobilière

Un bien immobilier Partenariat limite (LP) est couramment utilisé pour développer une propriété immobilière ou pour gérer des propriétés immobilières terminées, comme un immeuble en copropriété. En tant qu’investisseur, vous pouvez acheter des titres dans des LP immobiliers. Les LP immobiliers sont régis par les termes d’une convention de société en commandite, qui peut être complexe. La société en commandite est contrôlée par un associé commandité qui gère le développement d’un bien immobilier. Par exemple, le commandité peut utiliser l’argent des investisseurs pour acheter un terrain non développé dans l’espoir de le développer ou de le vendre à profit. Cela donne aux investisseurs un potentiel de croissance si et quand le terrain ou le projet de développement prend de la valeur.

Lire  Vous avez des commentaires sur les propriétés locatives BG? Participez au sondage auprès des locataires de Bowling Green | Ville

La plupart des LP immobiliers sont privés. Leurs titres ne sont pas cotés en bourse, ce qui les rend difficiles à négocier et à évaluer.

Certains risques courants liés à l’investissement dans des LP immobiliers

  • Manque de liquidité – Les investissements dans des LP immobiliers qui développent des propriétés sont généralement à long terme.terme des investissements pouvant s’étendre durée d’un projet de développement. Il se peut que vous ne puissiez pas revendre votre investissement quand vous le souhaitez ou pas du tout.
  • Aucune garantie – Il n’y a aucune garantie que les projets seront vendus à profit car le marché immobilier fluctue et les coûts de développement peuvent dépasser budget. Bien qu’il ne s’agisse pas d’une prédiction des rendements futurs de votre investissement, vous souhaiterez peut-être vous renseigner sur les projets antérieurs qui ont été menés à bien pour avoir une idée de l’expérience du commandité. De nombreux facteurs peuvent influer sur le succès et les retours d’un projet de développement et les performances passées ne sont pas une prédiction des retours futurs sur votre investissement.
  • Manque de diversification Certains LP immobiliers développent une propriété ou un projet immobilier spécifique. Si le projet de développement n’est jamais terminé ou vendu, vous pourriez perdre une partie ou la totalité de l’argent que vous avez investi.
  • Approbations gouvernementales et valeur marchande Certains LP immobiliers peuvent ne pas avoir obtenu tous les permis gouvernementaux requis et les approbations de zonage dont ils ont besoin pour développer réellement le terrain dont ils sont propriétaires. Les retards ou refus d’obtention de tous les permis et approbations peuvent avoir un impact significatif sur la valeur de votre investissement.
  • Risque d’appel de capital – Si un projet dépasse le budget, vous pourriez être obligé de contribuer davantage pour couvrir les coûts supplémentaires.

Si l’on vous a promis un retour mensuel ou un paiement sur un investissement dans un projet de développement, vous devriez demander d’où proviendra l’argent pour le paiement pendant que le projet est en cours de développement et ne génère aucun revenu.

3. Entité d’investissement hypothécaire

UNE hypothèque L’entité d’investissement (MIE), également communément appelée pool d’hypothèques ou société d’investissement hypothécaire, est une entreprise de financement hypothécaire qui regroupe les fonds collectés auprès des investisseurs pour les prêter aux emprunteurs.

Les EMM fourniront souvent du financement ou des prêts hypothécaires aux emprunteurs qui ne prêt de sources conventionnelles, comme une banque. Les emprunteurs utilisent généralement ce financement pour acheter des résidences unifamiliales, des propriétés commerciales ou des projets de développement. Un MIE détiendra souvent plusieurs hypothèques sur son portefeuille, réduisant le risque potentiel pour les investisseurs par rapport à la détention d’une seule hypothèque.

En tant qu’investisseur, vous achetez un titre émis par le MIE (p. Ex. Actions d’une société, parts de société en commandite, unités de fiducie). La valeur du titre est dérivée de la valeur de l’ensemble des prêts hypothécaires sous-jacents qui sont généralement garantis par les biens immobiliers. Les investisseurs ont la possibilité de tirer un revenu (comme des dividendes) des intérêts gagnés par le MIE sur son portefeuille de prêts hypothécaires.

Lire  15 actions de moyenne capitalisation à acheter pour de puissants rendements

La plupart des MIE sont privés. Leurs titres ne sont pas cotés en bourse, ce qui les rend plus difficiles à négocier et à évaluer.

Quelques risques courants liés à l’investissement dans les MIE

  • Manque de liquidité – Généralement, les MIE privés sont généralement des investissements non liquides, ce qui signifie que vous ne pourrez peut-être pas vendre votre investissement quand vous le souhaitez ou pas du tout.
  • Baisse de la valeur d’investissement – Les emprunteurs d’une hypothèque sous-jacente peuvent manquer à leurs hypothèques ou rembourser leurs hypothèques plus tôt que prévu, ce qui peut affecter la valeur de votre investissement ou le montant du revenu qui vous est versé.
  • Prêts à haut risque – Les MIE offrent généralement des prêts hypothécaires présentant un risque plus élevé que les prêts hypothécaires consentis par un organisme conventionnel. prêteur comme une banque. Si un trop grand nombre d’emprunteurs n’effectuent pas leurs versements hypothécaires, cela peut réduire la valeur de votre investissement et le MIE pourrait ne pas être en mesure de vous verser des paiements.
  • Faible priorité des droits – Les hypothèques MIE peuvent être secondaires ou consécutives à une première hypothèque. Si un emprunteur n’effectue pas les versements hypothécaires et que la propriété est liquidée, le prêteur qui a fait la première hypothèque sera le premier à recevoir son argent. Le MIE qui a fait la deuxième hypothèque ne recevra son argent que si et quand la première hypothèque a été entièrement remboursée.

4. Placements hypothécaires syndiqués

En Ontario, seuls les courtiers et agents hypothécaires titulaires d’un permis auprès de la Financial Services Regulatory Authority of Ontario (FSRA), anciennement la Commission des services financiers de l’Ontario (CSFO), peuvent effectuer des opérations hypothécaires consortiales au nom d’une maison de courtage, et seuls les courtiers hypothécaires autorisés (pas des agents) ) peut signer les formulaires requis de déclaration d’information pour les investisseurs / prêteurs. Vous pouvez vérifier que la personne ou l’entreprise est agréée par l’ARSF sur le site Web de l’ARSF.

Une hypothèque syndiquée est l’endroit où deux personnes ou plus investissent dans une seule hypothèque sur un bien immobilier. Certains investissements hypothécaires syndiqués sont utilisés pour financer des projets de développement immobilier à grande échelle. Avant d’investir dans un prêt hypothécaire syndiqué, lisez l’avis précédent de la CSFO avertissant les consommateurs de se méfier des publicités faisant la promotion de rendements élevés ou de placements «entièrement garantis».

Voici quelques-uns des risques qui sont détaillés dans l’avis consultatif de la CSFO:

  • Pas de rendement élevé garanti –Bien que certaines entreprises ou particuliers offrant des placements hypothécaires syndiqués puissent dire qu’ils offrent des rendements élevés «garantis», il est en fait contraire à la loi de le faire. En général, plus le taux de rendement est élevé, plus le risque de l’investissement est élevé.
  • Une gamme pour le remboursement –Souvent, au minimum, vous êtes en deuxième position pour être payé, derrière toute institution financière qui accorde un prêt pour le projet. Si le projet échoue, il ne restera peut-être pas d’argent pour vous payer. Vous pouvez même être plus en retrait par rapport aux autres investisseurs.
  • «Sécurisé» ne signifie pas garanti – Certaines publicités font la promotion des PMI comme «sûres» ou «entièrement sécurisées». Il est vrai que votre investissement sera utilisé pour créer une hypothèque enregistrée et garantie directement avec le terrain ou l’immeuble associé à cette hypothèque. Mais rappelez-vous, si quelque chose ne va pas avec le projet – et que la valeur de la garantie est limitée à la valeur du terrain – vous pouvez vous classer derrière d’autres prêteurs et investisseurs et ne pas récupérer tout ou partie de votre argent. En effet, la valeur du terrain peut être suffisante pour payer ces prêteurs de rang antérieur.
  • Aucune assurance de protection des investisseurs – Les placements hypothécaires syndiqués ne sont pas assurés par le gouvernement de l’Ontario ou tout autre fonds de protection des investisseurs; il n’y a aucun moyen de garantir que vous récupérerez votre argent.
  • Retraits anticipés – Si vous souhaitez retirer votre argent avant la fin du terme, un nouvel investisseur / prêteur peut être requis et rien ne garantit qu’il y aura un marché pour la revente ou le transfert de l’hypothèque.
Lire  Il n'y a pas deux propriétaires identiques

Pour plus d’informations, veuillez contacter l’ARSF au 1-800-668-0128 ou contactcentre@fsrao.ca ou visitez leur site Web à https://www.fsrao.ca/.

5. Biens immobiliers

Vous pouvez acheter une propriété en tant qu’investissement et générer des revenus grâce aux paiements de location d’un locataire, en supposant que vous facturez suffisamment de loyer pour couvrir tous les coûts associés à la propriété, y compris les hypothèques, les taxes, les services publics et l’entretien.

Certains risques courants d’investir dans des biens immobiliers

  • Important dépenses et engagement de temps – La propriété foncière est un type d’investissement coûteux et pratique. Soyez prêt à consacrer beaucoup de temps à la gestion de l’investissement, de la gestion de la paperasse à la recherche d’un locataire et à la réparation, que la propriété génère des revenus.
  • Risque locataire – Vous pourriez vous retrouver avec un locataire qui ne paie pas de loyer ou endommage la propriété. Vous pourriez également avoir du mal à trouver un locataire et ne pas gagner de loyer pendant une période de temps. Dans ces deux cas, vous êtes toujours responsable du paiement de l’hypothèque et des taxes en cours et des frais d’entretien de la propriété.
  • Déclin du marché – La valeur de la propriété peut tomber en dessous de ce que vous avez payé et peut vous laisser une hypothèque supérieure à la valeur de la propriété.
  • Risque de liquidité Vous pourriez avoir de la difficulté à vendre la propriété si votre marché immobilier local connaît une période de faibles ventes ou de baisse des prix. Il faut également du temps pour vendre une propriété et terminer la fermeture.

Agissez – vérifiez enregistrement

Au Canada, toute personne qui vend des titres ou conseille d’autres personnes ou entreprises sur des titres doit être inscrite au régulateur des valeurs mobilières dans chaque province ou territoire où ils exercent leurs activités, à moins qu’une exemption ne s’applique. Vérifiez toujours l’inscription de toute personne ou entreprise qui essaie de vous vendre un investissement ou de vous donner des conseils en investissement à CheckBeforeYouInvest.ca.

Point clé

5 types d’investissements immobiliers:

  1. Fiducies de placement immobilier
  2. Société en commandite immobilière
  3. Entité d’investissement hypothécaire
  4. Placements hypothécaires syndiqués
  5. Biens fonciers

Passer à l’action

Au Canada, toute personne qui vend des valeurs mobilières ou qui conseille d’autres personnes ou entreprises sur des valeurs mobilières doit être inscrite auprès de l’autorité en valeurs mobilières de chaque province ou territoire où elle exerce ses activités, à moins qu’une exemption ne s’applique. Vérifiez toujours l’inscription de toute personne ou entreprise qui essaie de vous vendre un investissement ou de vous donner des conseils en investissement à CheckBeforeYouInvest.ca.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *